.

« AUSSI COSTAUDS QUE L'AN DERNIER »

Hannover 96 50x56 2011

La Bundesliga a démarré la semaine dernière face à Schalke 04. Karim, lui, entame sa quatrième saison sous les couleurs de Hanovre 96. Le défenseur tunisien dresse les forces de son équipe, qu'il sait capable de faire de belles choses cette année encore.

 

Karim Haggui Hannover- Après la préparation estivale et les matches en Europa-League, comment juges-tu l'équipe pour cette nouvelle saison ?

- On a entamé ce championnat avec le même esprit que l'année dernière. L'objectif est de réaliser une bonne saison en Bundesliga, de faire un bon parcours en Coupe d'Allemagne et d'aller le plus loin possible en Europa-League. On a quasiment garder toute l'équipe de l'an dernier. Pogatetz a été remplacé par Felipe, qui est un très bon joueur. On s'est renforcé offensivement, également. Au milieu, le retour de blessure de Andreasen est comme un recrutement. Nous avons donc tous les éléments pour faire une belle saison.

 

- Ça signifie quoi faire une bonne saison en Bundesliga ?

- On aimerait finir européens pour la troisième année de suite. Se maintenir dans le haut du tableau cette saison encore serait significatif. Mais, comme chaque année, il y aura beaucoup de concurrence.

 

"Prendre plus de points à l'extérieur"

 

- Quelles sont les forces de Hanovre 96, selon toi ?

- Nous sommes une formation qui compte beaucoup sur le collectif, l'état d'esprit et la rage de vaincre. À la maison, il faut continuer à rester invaincu. L'objectif est de prendre plus de points à l'extérieur. Si nous y parvenons, alors on pourra espérer encore plus de choses.

 

- L'équipe n'a pas beaucoup bougé durant l'été. Est-ce un avantage d'avoir déjà des automatismes avec ses coéquipiers ?

- On joue ensemble depuis trois ans. Comme Dortmund ou Schalke, il y a peu de mouvements dans le groupe, le recrutement est ciblé, et les recrues apportent quelque chose. C'est un plus, évidemment.

 

- Défensivement, comment le départ de Pogatetz est-il géré ?

- La qualité est toujours là. Les dirigeants ont engagé des joueurs d'un excellent niveau pour pallier ce départ. Bien entendu, il faut un peu de temps et quelques matches pour parfaitement se régler. Mais l'équilibre de l'équipe est toujours là. Nous sommes et nous serons aussi costauds que la saison dernière.

 


Commentaire au sujet de « AUSSI COSTAUDS QUE L'AN DERNIER »?

Ecrire commentaire:





Protection du Spam Des raisons de la sécurité, ce formulaire est muni d'une protection de Spam. Pour que vous puissiez envoyer ce formulaire, vous devez inscrire le numéro distinctif reproduit ici sur le champ y compris. Zugangs-Code für Formular-Übertragung





.
.

xxnoxx_zaehler

.

xxnoxx_zaehler